nouvelles-CAEF

Congrès IBCM6 en Italie

 

6e Congrès missionnaire
mondial des

Assemblées de
Frères

 

encart-2015-4-b

 

 

Six représentants des Églises CAEF (Brad Dickson, David et Brigitte Sutherland, Jean-Marie Mourard, Reynald Kozycki et sa fille Sarah) se sont rendus à Rome du 22 au 26 juin 2015 pour assister à IBCM6 qui a réuni 613 participants de 90 nationalités différentes.

 

Voici le témoignage de plusieurs d’entre eux : 

 

iconePDF« Chanter les louanges de Jésus-Christ Seigneur avec 700 représentants de 100 pays m’a transporté et donné un petit avant-goût du ciel. Cela m’a aussi marqué et intéressé de constater comment le réveil des Frères, qui a commencé dans les années 1830 s’était répandu dans le monde entier. De retour à la maison, j’ai relu l’histoire passionnante de ce réveil qui a été caractérisé par la centralité de Christ, la confiance dans l’inspiration des Écritures et la conviction du sacerdoce universel. Un témoignage m’a particulièrement ému. Avant que ce frère du Moyen-Orient ne nous parle, les responsables nous ont demandé de ne pas prendre de photo et de ne pas enregistrer. Cet homme, fils d’un imam, s’était converti à Jésus- Christ et était devenu serviteur de Dieu. Il avait apporté des photos d’une Église qu’il aidait. Il a fondu en larmes en nous montrant les photos de ces frères, car le jour même il avait reçu un message disant que deux d’entre eux avaient été faits martyrs. Des radicaux leur avaient coupé les mains, car elles avaient tenu une Bible, puis les avaient exécutés. Le frère qui lui avait téléphoné ces nouvelles lui a fait part de la détermination de toute l’assemblée à rester fidèle au Christ. Ce témoignage a rendu plus réelles pour moi les souffrances de nos frères et soeurs en Christ ».

(Brad Dickson)

 

encart-2015-4-c

« Chaque matin, nous avons pu écouter une prédication et réfléchir à des stratégies pour nos Églises. Une cinquantaine d’ateliers ont été proposés pendant les quatre jours de la conférence. Le choix était vaste et varié : Les Églises ethniques ; Évangéliser en soignant les malades ; Les droits de l’homme du point de vue biblique ; Vivre dans un pays sans liberté religieuse ; Comment interpréter les Écritures ; Vivre par la foi en 2015 ; Qu’est-ce que le sécularisme ?

Rencontrer des frères et soeurs de tant de cultures différentes – manger avec eux, discuter avec eux, prier avec eux – a été une expérience inoubliable ».

(David Sutherland)

 

« Lors de ce congrès, ce qui m’a le plus marqué, c’était de voir des frères et des soeurs du monde entier ; preuve que l’amour de notre Dieu est extraordinaire, car Il sauve des âmes sur toute la terre et ce congrès en était vraiment la concrétisation. Nous ne rencontrons pas souvent des frères et soeurs de Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Jordanie, du Myanmar ou des îles Fidji ! J’ai ressenti que ces représentants de 90 pays aiment leurs compatriotes et font tout ce qu’ils peuvent pour que le royaume de Dieu avance dans leurs pays. J’ai beaucoup aimé entendre quelles étaient leurs difficultés – certains risquent leur vie – et leurs joies dans l’oeuvre du Seigneur. Un des messages qui m’a beaucoup touché a été celui du “Leader-serviteur”. En se basant sur Jean 13.1-17, l’orateur a insisté sur l’humilité de notre Seigneur. Lui, le Seigneur et maître, a servi ses disciples. Qu’un tel exemple d’humilité pousse chacun de nous à rester toujours au service de nos frères et soeurs dans nos Églises ! ».

(Jean Marie Mourard)

 


 encart-2015-4-d encart-2015-4-e 

Le prochain congrès international aura lieu dans 4 ans en 2019. Alors…, pourquoi ne pas penser déjà à y aller ?