asmaf-2

Épisode de famine à Madagascar

 

 


 madag-2016-2  madag-2016-2

 

Par un email en date du 12 février 2016, notre frère Barijaona Rakotomamonjisoa, président de la CEIM (Communauté Évangélique Indépendante de Madagascar) nous alertait :

 

iconePDF« Depuis le début de cette semaine, des SMS et des coups de téléphone venant de nos frères et soeurs du sud de Madagascar (régions d’Andro au sud-ouest sur le littoral et Anosy), nous informent de leur situation et demandent du secours suite à la sécheresse qui frappe ces régions de la Grande île. Une population de quelques centaines de milliers de personnes ne trouve plus de quoi manger ou ne mangent que des fruits et des feuilles de raketa (cactus). Les enfants et les femmes sont bien sûr les plus sensibles ; il y a déjà des malades. Chers frères et soeurs, nous vous informons de cette situation et vous demandons de faire quelque chose pour nos compatriotes. Nous avons déjà mobilisé les frères et soeurs au sein de la CEIM pour envoyer leurs dons afin de pouvoir secourir les frères et soeurs. Nous avons 15 Églises CEIM qui comptent environ 200 familles dans ces régions sinistrées. »

 

La commission Madagascar de l’ASMAF, en relation avec la Mission Évangélique Indépendante de Madagascar (MEIM) en Suisse, ainsi que les frères et soeurs chinois de La Réunion, se sont immédiatement mobilisés. L’ASMAF a pu envoyer pour sa part 4 350 €.

 

En plus d’un reliquat dans le Fonds de secours, plusieurs Églises CAEF informées ont contribué à réunir cette somme dans un délai court.

 

C’est au début du mois d’avril que les responsables des CEIM nous ont donné des nouvelles des sinistrés de la famine et fait le rapport de l’utilisation des dons reçus.

 

« Chers frères et soeurs en Christ, Nous sommes heureux de vous transmettre le rapport sur les dons reçus pour secourir les frères et soeurs frappés par la famine dans le sud de Madagascar.

Nous vous remercions beaucoup de vos aides pour secourir nos frères et soeurs dans le sud et sud-ouest de Madagascar. Ils nous ont aussi chargés de vous transmettre leur vive reconnaissance pour vos dons en leur faveur. Que Dieu Notre Père en Jésus, disent-ils, vous bénisse et vous rende au centuple. Excusez-nous du retard de notre rapport, car nous avons attendu l’arrivée des rapports et photos des responsables qui étaient allés sur place, pour distribuer l’aide et encourager nos frères et soeurs.

Au début du mois de mars, la sécheresse était encore présente, mais en fin de mois et depuis le début du mois d’avril il pleut. Nous remercions beaucoup le Seigneur et vous remercions aussi de vos prières. Mais avec cette pluie tardive, nous ne pourrons cultiver que du manioc et des patates qui ne seront récoltés que dans 6 mois pour le manioc et 4 mois pour la patate. La saison est déjà passée pour les autres cultures, mais nous pouvons avoir de l’eau à boire et les herbes poussent pour le bétail. »

 

Rapport d’utilisation des dons

Relevé des dons reçus


    Origine  Montant en devise  Montant en Ariary  
 01  CEIM    500 000
 02  Frères et soeurs chinois    1 992 000
 03  MEIM/Suisse  1 000,00 CHF  3 000 000
 04  ASMAF  4 350,00 €  14 659 500
     TOTAL  20 151 500

 

Ces dons ont été distribués aux 182 familles membres des CEIM dans les 17 Églises des trois régions (Anosy et Andoy) dans le Sud, et région du sud-ouest de Madagascar sur le littoral ouest du canal de Mozambique. En plus de cela, 7 Églises baptistes de la région de Betioky ont également reçu de l’aide.

 

Région Sud-Ouest :

50 kg de riz par famille, soit 148 sacs dont le prix est de…………………………….

11 360 000 ariarys

10 kg de graines (haricots) par familles pour une valeur de……………………………

3 552 000 ariarys

20.000 ariary par famille pour pouvoir acheter de l’eau……………………………….

2 960 000 ariarys

Soit un total de………………………………..

17 872 000,00 ariarys

 

Région Sud : Comme les 34 Églises avaient déjà reçu 30 sacs de riz de la part des missionnaires baptistes, nous leur avons envoyé une somme de 1 450 000 ariarys pour qu’ils achètent des graines.

 

Églises baptistes :

Les 7 Églises baptistes de la région de Betioky………………………………………….

700 000 ariarys

Frais divers ……………………………………

129 500 ariarys

Total des dépenses……………………………

20 151 500 ariarys

madag-2016-4

Les marchandises ont été transportées par camion de Tuléar à Saint-Augustin. Pour traverser l’embouchure, il faut emprunter un bateau. Depuis le lieu de distribution, chaque Église a ensuite transporté ses sacs par charrette ou pirogue. Les frais de transport étaient pris en charge par nos frères missionnaires baptistes.

 

Toutes nos fraternelles salutations

 

Les responsables 

 

 

 

Si vous souhaitez contribuer aux ministères de l’ASMAF, vous pouvez envoyer vos dons :

 Par chèque à l’ordre de l’ASMAF – 2 rue des Magasins 67000 STRASBOURG – en mentionnant l’affectation éventuelle au dos de votre chèque.

 

Par virement au compte de l’ASMAF :

BIC : PSSTFRPPSTR

IBAN : FR09 2004 1010 1501 0609 8J03 642